André Mathieu Georges Nicholson

ISBN: 9782764407530

Published: 2010

593 pages


Description

André Mathieu  by  Georges Nicholson

André Mathieu by Georges Nicholson
2010 | | PDF, EPUB, FB2, DjVu, talking book, mp3, RTF | 593 pages | ISBN: 9782764407530 | 5.25 Mb

Dons exceptionnels, précocité, gloire juvénile, amours malheureuses, tare, déchéance et mort prématurée... La vie d’André Mathieu (1929-1968) prend des allures de destin tragique et suit la courbe vers le « mythe », avant de tomber dans l’oubli. DeMoreDons exceptionnels, précocité, gloire juvénile, amours malheureuses, tare, déchéance et mort prématurée... La vie d’André Mathieu (1929-1968) prend des allures de destin tragique et suit la courbe vers le « mythe », avant de tomber dans l’oubli.

De plus, sa musique est populaire, et aucune œuvre de nos compositeurs n’a réussi à se faire une place dans le cœur des Québécois comme l’a fait son Concerto de Québec.Après avoir mené de longues recherches, Georges Nicholson a mis sa verve et son immense culture au service de cette biographie renversante et essentielle. Il nous permet ainsi de découvrir et de mettre en perspective la carrière exceptionnelle d’André Mathieu.André Mathieu naît à Montréal en 1929, quelques mois avant le krach qui va nous plonger dans la crise.

Il meurt à Montréal en juin 1968, quelques mois avant la création de la pièce Les Belles-sœurs de Michel Tremblay et quelques jours avant l’élection de Pierre Elliott Trudeau. Enfant prodige, il est un des plus grands pianistes du XXe siècle.

C’est aussi un compositeur sur qui la musique déferle en vagues généreuses et inépuisables. Dès 1936, Paris l’encense. Il n’a que sept ans. Trois ans plus tard, il enregistre son premier disque, mais la guerre éclate, tout s’arrête. En 1940, on recommence à zéro, à New York. À treize ans, il remporte le Premier Prix de composition du concours de l’Orchestre Philarmonique de New York. Il va jouer trois fois au Carnegie Hall. Retour définitif à Montréal à la fin de 1943. Premières amours malheureuses. Nouveau départ pour Paris en 1946, il y travaille avec Honegger. Il revient au pays en 1947, l’année de la sortie du film La Forteresse, qui utilise la musique de son Concerto de Québec.

En 1949, Pierre Péladeau lui organise une grande tournée à travers tout le Québec. Cinq ans plus tard, pour retrouver son public, il se lance dans les « pianothons » où, pendant des dizaines d’heures, il ne joue que ses œuvres et improvise sans fin. Puis, c’est la chute de l’ange, l’enfer sur Terre, l’alcool, la solitude, les amours inachevées. Puis la mort fauche cette vie, et notre mémoire se hâte d’effacer les traces de son passage. Trente-neuf ans. Trop jeune, comme tous les grands romantiques, pour lui qui se définissait lui-même comme un « romantique moderne ».



Enter the sum





Related Archive Books



Related Books


Comments

Comments for "André Mathieu":


grafik-lodz.com.pl

©2009-2015 | DMCA | Contact us